Définition

Un agent lacrymogène est un élément chimique qui provoque une irritation ou un écoulement lacrymal (larmes). N'importe quelle substance ayant cet effet peut être appelée lacrymogène. Gaz lacrymogène (de lacrima, larme et genesis, qui engendre) est un terme générique pour l'ensemble des composés créant une incapacité temporaire par irritation des yeux et/ou du système respiratoire.

 

Les gaz lacrymogènes les plus courants sont les irritants oculaires 2-chlorobenzylidène malonitrile (appelé aussi « CS » , des initiales de Corson et Stoughton, chimistes qui ont synthétisé la molécule), Chloracétophénone (« CN »), Dibenzoxazépine (« CR ») et l'irritant respiratoire « piment OC » en aérosol.



Dans le cas du maintient de l'ordre, le gaz lacrymogène est utilisé en grenades par les forces de police. Ces composés sont souvent utilisés pour disperser les émeutes. En effet, ils produisent rapidement une irritation ou une gêne physique incapacitante qui disparaît après la fin de l'exposition. En France, le CS « est l'unique gaz en dotation pour le maintien de l'ordre dans la police, la gendarmerie et l'armée de terre ». selon le quotidien Libération en 2006. Il est en service depuis les années 1960.

Le gaz est utilisé en aérosol pour l' auto-défense privée. Il existe également sous forme de gel ou de mousse, qui présentent les avantages d'avoir un effet plus directionnel et d'être moins sensibles au vent.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site